Baisha

Baisha, qui signifie littéralement « le sable blanc » est situé au nord de Lijiang. Avant 1270, Baisha était la capitale du royaume Naxi. Les ancêtres des Naxi traversèrent la rivière Jinshajiang (aussi connue comme la rivière au sable d’or), descendirent la montagne du Dragon de Jade puis entrèrent dans le bassin de Lijiang. Le premier lieu où ils s’installèrent et développèrent leur culture fut Baisha.

A Baisha, il est encore possible de voir les toutes premières formes d’architectures de Lijiang. Elles furent construites au début de la dynastie Ming (1368 – 1644) et le style était vraiment très sobre. De nombreuses maisons traditionnelles chinoises bordant les ruelles pavées n’ont pas changées mais quelques unes ont été aménagées en magasins pour vendre des objets d’antiquité ou des objets faits main. Dans le centre du village, il y a aussi quatre hommes naxi assez âgés qui jouent de la musique avec des instruments traditionnels chinois.

L’autre point d’attraction du village de Baisha, ce sont probablement les fresques. Ces cinquante-cinq peintures murales sont des chefs d’œuvre datant de la dynastie Ming. C’est un magnifique travail d’artiste qui reflète la multitude de cultures de l’époque. Toutes les fresques sont en rapport avec la religion. Elles sont très appréciables de part leur caractéristiques distinctives et les précieuses connotations historiques. Cependant, la rare combinaison entre le Bouddhisme, le Taoïsme et le Lamaisme en fait des peintures murales uniques.

Les fresques sont toutes exposées dans le Palace Dabaoji et le temple Liuli à Baisha. Elles représentent la vie de l’époque ; les visages sont très expressifs et permettent de distinguer parfaitement la joie, la colère, la tristesse ou encore le bonheur.

De plus, si vous avez le temps, pourquoi ne pas prendre une tasse de thé aux herbes dans la maison du fameux docteur Ho ? He Shixiu, âgé de plus de 90 ans, ans est toujours plein de vie et parle très bien anglais. Il a ouvert « la clinique herbaliste de la montagne enneigée », bien connue des étrangers et des locaux, dans le village de Baisha. Si vous avez besoin, il vous fera une rapide consultation puis vous concoctera un petit mélange d’herbes à passer en baume ou à boire en infusion.

A Baisha, ne manquez pas la visite, avec l’un de nos guides, de l’école de broderie sur soie de la famille Mu, qui est assez exceptionnelle. Ouverte de 9h à 17h30, entrée libre. Il y a une école plus moderne et commerciale ayant ouverte en face, avec pignon sur rue, c’est facile de se tromper entre les deux, mais la qualité des broderies parle d’elle-même…

Nombreuses échoppes d’antiquités dans le village, et très bons restaurants. Une petite brasserie locale Naxi sert de l’excellente bière (en face de la pharmacie du Docteur Ho)

Baisha : visites alentours

Baisha : tous nos circuit​s