Voyage Yunnan en liberté (13 jours)

Circuit au Yunnan incluant les prestations minimales afin de vous faire découvrir le Yunnan librement et de façon économique.

Vous visiterez :

Une formule de voyage en liberté

Nous incluons tous les transport, transferts et trains de nuits nécessaires, ainsi que des auberges et hôtels de charme à chaque destination, et deux journées guidées lorsque cela nous apparaît plus nécessaire (à Yuanyang et Shangri La), le reste du circuit reste libre.

Pour qui ?

Cette formule convient bien aux personnes ayant l’habitude de voyager à travers l’Asie et le monde, pour les voyageurs aiment leur indépendance, pour les plus petits budgets pour lesquels le coût d’un guide tous les jours serait trop élevé, enfin pour les personnes connaissant déjà bien la Chine

Quand ?

Toute l’année ! Le Yunnan bénéficie d’un climat tempéré, ce circuit est possible, comme la plupart des circuits au Yunnan, à n’importe quel moment de l’année, du moment que vous ne craignez pas les quelques averses de l’été, et le froid de l’hiver, en particulier à Shangri La.

 

Programme journalier :Voyage Yunnan en liberté (13 jours) Téléchargez la brochure PDF

Jour 1 : Arrivée à Kunming ~ 1h de transfert. Altitude : 1800m

Arrivée à Kunming. Accueil par votre chauffeur, puis transfert à votre hébergement bien situé au centre de Kunming. Reste de la journée libre sans guide ni voiture. Visite facile à pied vers le lac d’émeraude, où les locaux aiment à s’y promener, chanter, danser et jouer de la musique le weekend. Possibilité de prolonger à pied vers le temple Yuantong non loin de là ou encore vers le marché aux fleurs et aux oiseaux. Nuit à l’auberge Lost Garden ou l’hôtel Home Inn.

Jour 2 : Kunming - Forêt de Pierre - Yuanyang - Duoyishu (PDJ) ~ 7h de route. Altitude : 1800m

Rencontre avec votre chauffeur à 8h00 à votre hôtel, pour le transfert vers le site de la Forêt de Pierre. Visite libre du site (entrée : 175RMB par adulte). Continuation de la route vers Yuanyang puis le petit village de Duoyishu. Vous devrez régler en cours de route des frais d’entrée dans la région de 100RMB par personne. Nuit à l’auberge Jacky’s Guest House située en face des rizières. Repas libres.

Jour 3 : Yuanyang (PDJ, DEJ)

Rencontre avec votre guide anglophone locale à 9h. Départ pour un village de la région de Yuanyang pour assister au marché. Rencontre avec différentes minorités, dont les Yi, Hani et Dai. Continuation jusqu’à un petit village où un spectacle de chants et de danses privé a été mis en place par les villageois appartenant à la minorité Yi. Charmant et touchant… Notez que les revenus du spectacle seront directement reversées aux familles. Un déjeuner vous sera servi chez une des familles ayant participé au spectacle. Dans l’après-midi, randonnée de 2 à 3h à travers de superbes paysages de rizières en terrasses, et petits villages. Dîner libre. Nuit à l’auberge Jacky’s

Jour 4 : Yuanyang - Jianshui (PDJ) ~ 3h de route. Altitude : 1500m

Petit-déjeuner à l’hôtel. Découverte éventuelle d’un autre marché dans la région de Yuanyang, avant de prendre la route pour Jianshui. Déjeuner libre en cours de route. Installation à l’hôtel de la famille Zhu. Reste de la journée libre pour la visite du temple de Confucius (entrée : 60RMB par adulte) et de la vieille ville de Jianshui. Déjeuner et dîner libres. Nuit à l’hôtel de la Famille Zhu

Jour 5 : Jianshui – Kunming – train pour Dali (PDJ) ~ 3h30 de route

Sur la route retour vers Kunming, arrêt au village de Tuanshan (entrée : 50RMB par adulte) pour la visite libre de ce village typique. Découverte également du pont du double dragon adjacent. Visite dans l’après-midi du temple d’Or (30RMB par personne). Déjeuner et dîners libres. Assistez en soirée au très beau spectacle de danses et chants des minorités du Yunnan intitulé « Dynamic Yunnan » (20h00-21h30), avant le transfert à la gare de Kunming pour le train de nuit K9632 (couchette molle) vers Dali : départ à 22h37, arrivée à 6h23 (horaires susceptibles de légères modifications). Nuit en couchettes molles.

Jour 6 : Dali (PDJ) ~ 30min de route. Altitude : 1900m

Accueil par un chauffeur et minivan à votre arrivée à la gare de Dali. Transfert vers la vieille ville de Dali. Installation à l’auberge La Maison Suzanne située juste à l’extérieur de la vieille ville de Dali. Petit-déjeuner. Journée de visites libres sans guide ni voiture. Vous pourrez facilement rejoindre les montagnes Cangshan en télésiège (110RMB par personne), sinon visiter le grand temple des 3 pagodes (120RMB par personne). Nuit à La Maison Suzanne ou l’hôtel Fairy Land.

Jour 7 : Dali - Xizhou (PDJ) ~ 30min de route. Altitude : 1900m

Rencontre à 9h à votre hôtel pour le transfert en véhicule privé vers le charmant village de Xizhou. Nous vous y proposons un très bel hôtel de charme dans une résidence Bai traditionnelle : le Linden Centre. Reste de la journée libre (sans chauffeur) pour explorer à pied le marché du matin, puis en vélo les environs du village (location de vélo possible à l’hôtel). Possibilité également d’organiser auprès de l’hôtel un petit tour en bateau sur le lac Erhai. Notez qu’une visite de l’hôtel est organisée par le Linden Center tous les jours à 17h00, en anglais, présentant l’histoire et l’architecture des lieux. L’hôtel dispose d’un restaurant très correct. Nuit au Linden Center

Jour 8 : Xizhou - Shaxi (PDJ) ~ 2h30 de route. Altitude : 2050m

Rencontre à 9h avec votre chauffeur pour le transfert en véhicule privé vers la grande vallée de Shaxi, avec en chemin un arrêt au grand village de minorité Bai de Zhoucheng, notamment connu pour ses artisans fabriquant le tissu batik. Découverte également avant l’arrivée à Shaxi du site de Shibaoshan (entrée : 65RMB par personne + navette : 40RMB par personne), bel ensemble de sculptures bouddhistes gravées dans la roche et de temples très zen. Continuation vers Shaxi. Hébergement au cœur de la vieille ville de Shaxi dans un ancien caravansérail superbement réaménagé avec tout le confort nécessaire, ayant autrefois servis à héberger les commerçants empruntant la grande route des caravanes du thé et des chevaux dont Shaxi fût l’un des grands centres d’échanges commerciaux. L’hôtel dispose d’un bon restaurant. Nuit au Laomadian Lodge.

Jour 9 : Shaxi - Shangri La (PDJ) ~ 4h de route. Altitude : 3200m

Rencontre à 9h avec votre chauffeur pour le transfert en véhicule privé vers la région tibétaine de Shangri La. Arrêt en chemin au village de Shigu (site de la première courbe du Yangtsé) ainsi qu’aux Gorges du Saut du Tigre (entrée : 65RMB par adulte). Arrivée dans l’après-midi à Shangri La. Hébergement en auberge tibétaine au cœur de la vieille ville. Nuit au Timeless Inn ou Hazel Home Tibetan Home.

 

Jour 10 : Shangri La (PDJ, DEJ)

Rencontre avec votre guide anglophone à 9h00. Journée de visite de Shangri La et sa région, à commencer par le superbe monastère tibétain de Songzanlin. Balade au marché local, puis promenade à travers la vieille ville, notamment jusqu’au temple Bai Ji Si offrant de belles vues sur les environs de Shangri La et les montagnes Shika. Notez que la partie centrale de la vieille ville a été ravagée par le feu le 11 Janvier 2014, elle se reconstruit peu à peu. Déjeuner pris chez une famille tibétaine.

Goûtez au thé au beurre de Yak, à la « Tsampa » et au fromage au beurre de Yak, spécialités locales et bases de leur nourriture quotidienne.

Dans l’après-midi, découverte à pied, à vélo ou en véhicule de la campagne tibétaine (plusieurs itinéraires possibles, à discuter dans la matinée avec votre guide en fonction de vos envies et capacités, notamment le lac Napa ou la vallée de Ringha). Retour à Shangri La. Si vous le souhaitez, assistez et participez aux danses spontanées le soir des locaux sur la place de la vieille ville. Dîner libre. Nuit au Timeless Inn ou Hazel Home Tibetan Home.

Jour 11 : Shangri La - Lijiang - Shuhe (PDJ) ~ 4h de route. Altitude : 2400m

Rencontre à 9h avec votre chauffeur pour le transfert en véhicule privé vers Lijiang. Arrivée pour le déjeuner (libre) à la vieille ville de Lijiang, que vous pourrez explorer à pied toute l’après-midi, notamment jusqu’au parc de l’étang du dragon noir (entrée : 80 RMB). Continuation vers le petit village de Shuhe, et installation à l’étonnant hôtel The Bivou. Reste de la journée libre. Nuit à The Bivou.

Jour 12 : Shuhe (PDJ)

Visites libres sans chauffeur. Louez à votre hôtel des vélos et une carte de la région, pour explorer à votre rythme les villages Naxi des environs, dont Baisha avec son école de broderie sur Soie, sa pharmacie traditionnelle et sa petite brasserie locale, et Yuhu, où vécu un célèbre botaniste, au pied de la Montagne du dragon de Jade. Nuit à l’hôtel The Bivou.

Jour 13 : Départ de Lijiang (PDJ) ~ 40min de transfert

Temps libre avant le transfert à l’aéroport de Lijiang pour le vol vers votre prochaine destination. Fin de nos services, nous vous souhaitons un agréable retour chez vous, de beaux souvenirs en tête !

Note : possibilité d’un train de nuit de Lijiang à Kunming le jour 12 au soir, puis transfert à l’aéroport de Kunming directement le jour 13 au matin => même tarif.

  • Cliquez sur les marqueurs de la carte pour visualiser le descriptif de l’étape concernée.
  • Pressez l'icône "Passer en plein écran", en haut à droite de la carte, afin d'avoir le meilleur aperçu du circuit.
  • Appuyer sur "Echap" pour quitter le mode "Plein écran" ou cliquez à nouveau sur l'icône en haut à droite.
  • Utilisez également les fonctions de zoom et ou déplacez l'icône pour passer en mode "Street View".
  • Complétez le formulaire de bas de page pour nous contacter. Un conseiller répond gratuitement à toutes vos questions.
Antoine HERBLOT

Antoine, basé à Dali, est votre conseiller expert de ce circuit au Yunnan en liberté. Il répondra à toutes vos questions sur ce voyage et l’adaptera à votre mesure, en fonction de vos envies particulières et de votre budget. Contactez Antoine par email voyages.yunnan@gmail.com ou sur ce formulaire :

Formulaire de contact

Merci de cliquer sur "Je ne suis pas un robot" puis "envoyer"

Partagez votre voyage sur-mesure !

Dîtes-nous ce que vous en avez pensé...

Nos voyageurs racontent

  1. Chantal et amis – Yunnan en liberté (11 jours)

    Chantal et amis – Yunnan en liberté (11 jours)

    Circuit Yunnan en liberté : Kunming – Forêt de Pierre – Yuanyang – Duoyishu – Jianshui – Kunming – Dali – Xizhou – Shaxi – Lijiang – Shuhe

    Bonjour Paul,

    Ce petit message pour vous dire que nous avons beaucoup aimé notre voyage dans le Yunnan:  belles découvertes, tout s’est passé comme sur des roulettes, hébergements superbes.

    Nos deux guides- chauffeurs Kevin et Taschi étaient très sympas et agréables, ils nous ont appris plein de choses, particulièrement Taschi, dont nous avons apprécié l’aide et la débrouillardise ( Frédéric s’est cassé la clavicule, et en un rien de temps, grâce à Taschi et à ses contacts avec les différents hôtels, nous avons vu un médecin  à l’hôpital de Lijiang, eu un diagnostic, et été rassurés ; idem, Taschi a réussi à récupérer un médicament important oublié par l’un de nous).

    Nous ne nous sommes donc pas transformés en   » famille Tamalou en vacances » et avons pu apprécier tout notre périple.

    Merci à vous pour cette belle organisation, et merci encore à Kévin et Taschi !

    Au plaisir

  2. Catherine et Alain – Yunnan en liberté (20 jours)

    Catherine et Alain – Yunnan en liberté (20 jours)

    Circuit Yunnan liberté : Kunming – Forêt de Pierre – Yuanyang – Duoyishu – Jianshui – Kunming – Dali – Xizhou – Shaxi – Shangri La – Benzilan – Shuhe – Baoshan – Wumu – Lijiang – Kunming – Lexiaguo

    Bonjour Paul,

    Tout d’abord nos plus sincères félicitations pour l’organisation du magnifique voyage que nous venons d’effectuer, exactement celle que nous souhaitions depuis longtemps. Tout fût parfait, le petit incident vite résolu et oublié, peut être avec difficulté pour votre équipe, et si c’est le cas, nous en sommes désolés.

    Tous les hôtels étaient très différents mais tous excellents aussi bien pour l’accueil que le décor et le confort, avec un très grand coup de coeur pour le Songstam Hotel au pied du monastère de Shangri La.

    Nos journées libres étaient superbement bien placées, nous en avons toujours profité pleinement par de très longues randonnées à pied ou en vélo, merci l’application maps.me , très utile en Chine.

    Nos chauffeurs ont toujours été de qualité et prudents. Malgré, parfois, l’obstacle de la langue, toujours attentifs pour nous diriger avec précision vers nos lieux de visites, particulièrement la premières semaine effectuée sans guide.

    Un voyage réussi c’est aussi de merveilleuses rencontres, il fut riche dans ce sens et nous ne citerons que quelques uns.

    Notre séjour a commencé par une délicieuse journée passée en compagnie de Lili  dans les Monts de l’ouest. Dans les rizières nous avons fait de magnifiques randonnées, seuls, mais aussi accompagnée par une jeune shangaienne très ouverte à nos initiatives.

    La visite du monastère de ShangriLa, malgré notre seul jour de pluie du séjour, fut précise et religieuse, grâce à Tashi, le deuxième.

    A Wumu, peut être notre plus grand coup de coeur au Yunnan, nous avons beaucoup apprécié l’accueil de Windy, la belle journée passée avec elle et sa merveilleuse idée de croisière sur le Yangtse pour rejoindre le village de Baoshan, merci pour l’avoir pris à votre charge.

    Nous avons terminé en beauté aux Terres Rouges, moins pour le paysage que pour la présence de Léa, qui a accepté très gentiment nos idées de longues randonnées et surtout pour nos échanges très enrichissants sur la Chine actuelle.

    La plus étonnante des rencontres, mais qui restera certainement gravé dans notre mémoire, celle d’un villageois qui sautait de joie de nous voir dévaler une piste très en pente et poussiéreuse, près de Wumu au coucher du soleil alors que nous revenions seuls au village, ce fut en sa compagnie.

    Un seul regret, avoir quitté Wumu, beaucoup trop vite, nous avions de nombreuses idées de randonnées.

    Merci aussi d’avoir accepté l’année dernière, suite à l’accident de mon épouse, de remettre le voyage à cette année.

    A très bientôt, pour un nouveau voyage, par vos soins, combinant Nord du Vietnam et le Yunnan, peut être le Tibet.

    Catherine et Alain

  3. Martine et Gérard – avis Yunnan en liberté (13 jours)

    Martine et Gérard – avis Yunnan en liberté (13 jours)

    Circuit Yunnan en liberté : Kunming – Forêt de Pierre – Yuanyang – Duoyishu – Jianshui – Kunming – Dali – Xizhou – Shaxi – Shangri La – Lijiang – Shuhe

    Bonjour Antoine,

    Nous voici dans l’avion pour notre prochaine étape (Mexico via Los Angeles). Nous tenons à vous remercier pour ce beau voyage et à féliciter tous ceux qui y ont participé, aussi bien guides que chauffeurs ou ceux qui ont fait les réservations et la logistique, et à Lili, présente à toute heure, qui a su réparer avec brio et grande rapidité les quelques bugs du séjour.

    Merci aussi à vous et encore à Lili pour ces excellents dîners et de nous avoir permis de passer du temps avec vous 2, c’est vrai que, pour nous, c’est important de pouvoir discuter avec des gens du pays, ça complète la vision de ‘touriste’ que l’on peut avoir.

    Juste une amélioration à vous suggérer pour le train Lijiang Kunming: proposer en option les couchettes vip pour les plus grands et ceux qui ont des valises ( nos 2 hommes ont dormi recroquevillés les pieds dans leur valises..).

    Nous ne manquerons pas de recommander Yunnan Roads à nos amis. Et nous souviendrons de cette très belle région avec beaucoup d’émotion

    Martine et Gérard

  4. Mattéo et Steeve – Yunnan en liberté (13 jours)

    Mattéo et Steeve – Yunnan en liberté (13 jours)

    Autotour Yunnan en 13 jours : Kunming – Forêt de Pierre – Yuanyang – Duoyishu – Jianshui Kunming – Dali – Xizhou – Shaxi – Shangri La – Lijiang – Shuhe

     

    Bonjour Paul

    Voici notre retour du voyage au Yunnan qui s’est terminé la semaine dernière.

    « Il y a maintenant 6 mois, nous avons décidé de partir visiter la chine et plus particulièrement le Yunnan, région qui nous semblaient être la plus préservée de ce pays que nous ne connaissons pas.

    Très vite, nous avons contacté Yunnan Roads et avons été particulièrement séduit par ce qu’on nous a été proposé. Nous avons l’habitude de voyager seuls et avons donc opté pour la formule 12 jours en Liberté.

    Mardi 3 octobre : Arrivée à Kunming, accueil par notre Chauffeur Yé, fort sympathique et  parlant quelques mots d’anglais. Après avoir déposé nos bagages à l’hotel Lost Garden (très bien situé), nous avons arpenté la ville (marché aux fleurs et aux oiseaux où le dépaysement était total).

    Mercredi 4 octobre : Visite de la foret de pierre. C’est un peu Disneyland aux premiers regards mais très vite, en partant sur la droite après le lac, nous nous retrouvons seul au monde. Émerveillement devant ces formations de pierres qui se dressent devant nous. 2/3H suffisent. Depart pour Duoyishu. La route est longue (5H) mais les paysages magnifiques. Nous y arriverons de nuit et seront accueillis par Jacky et ses Parents, des personnes d’une grande générosité. Chambre très simple.

    Jeudi 5 octobre : Au réveil, la vue sur la terrasse est à couper le souffle, au milieu des rizières. Rencontre à midi d’une famille de la minorité Yi. Spectacle traditionnel, moments de partage rien que pour nous. Puis depart l’après midi avec notre guide Jacky pour une balade de 3h dans les rizieres. Les paysages sont sans cesse différents.

    Vendredi 6 octobre : Départ pour Jianshui. Là aussi la route est longue. Nous découvrons le sublime musée/hotel de la famille Zhu. Accueil un peu militaire mais quel bonheur de se retrouver seuls le soir à arpenter les 40 cours intérieurs de ce lieu si particulier. Chambre typique et agréable, petits lits. La visite du temple de Confucius est l’étape de ne pas louper dans cette ville.

    Samedi 7 octobre : En remontant vers Kunming, nous nous arretons au pont du double dragon et au village de Tuanshan où nous avons pu découvrir les habitations authentiques de ce joli village. Arrivée en fin d’après midi à Kunming pour assister au spectacle Dynamic Yunnan. Nous n’étions pas très convaincu mais les décors et les costumes sont très beaux. Ce spectacle à la Broadway dure 2h mais passe très vite. Depart pour la gare pour un voyage en train couchette direction Dali. Nous voyageons en 1ere ce qui a rendu le trajet plus confortable.

    Dimanche 8 octobre : Accueil à la gare au petit matin par un nouveau chauffeur qui lui ne parle absolument pas anglais. Arrivée à notre hotel Fayriland Inn. Très bel hotel mais très mal insonorisé. Dommage. Par contre il est idéalement situé. Rencontre avec notre guide anglophone Lucie pour une promenade dans le marché afin d’acheter les produits dont nous aurons besoin pour les cours de cuisine de midi. Cette étape est capitale dans la visite de Dali. Lucie possède une très belle école de cuisine et ce moment partagé avec elle restera inoubliable et nous nous sommes régalés. Dans l’après midi, toujours avec Lucie, nous voilà parti pour la récolte et la fabrication de notre propre thé dans une plantation proposant un  panorama a couper le souffle.

    Lundi 9 octobre : Visite du très beau temple aux trois pagodes (un peu à l’extérieur de la vieille ville, 80 centimes d’euros(!!!!!) pour s’y rendre en taxi.

    Vers midi, départ pour le village de Xizhou et arrivée dans un hotel absolument Fabuleux au milieu des rizières, le LINDEN CENTER. Le personnel parle très très bien anglais, le restaurant y est très bon. On nous a prêter des vélos pour faire une balade au bord du lac Erhai.

    Mardi 10 octobre : Rencontre avec un nouveau Chauffeur, Tashi. Il parle parfaitement l’anglais et est super sympa. Visite d’une usine familiale de tissu batik puis longue balade sur le site de Shibaoshan. Une balade superbe au milieu des temples et des singes. Aucun touriste. C’était super. Arrivée en fin de journée à Shaxi. très beau village assez préservé et plutot bobo.

    Mercredi 11 octobre : Depart pour Shangri La en passant par les gorges du saut du tigre, Impressionnant Yangtsé. Arrivée à notre chambre d’hote Liotard. Si il y a un lieu du séjour à retenir, c’est définitivement celui là. La propriété est tenu par un français Constantin et sa femme anglaise Phebe. Des personnes passionnantes qui ont tout plaqué pour créer leur univers. La chambre est fabuleuse, les repas dignent d’un grand restaurant français (Bravo Phebe). Si nous avions pu passer une semaine chez eux nous l’aurions fait. Balades au milieu des Yak.

    Jeudi 12 octobre : Visite du monastère de songzanlin sous la pluie. Superbe édifice surplombant une colline. Repas dans une famille Tibétaine avec découverte du thé au beurre de Yak (agréablement surpris).

    Puis visite dans un grand marché de la ville de Shangri La. Découverte des antiquités locales parfois vraies. Retour pour notre plus grand bonheur à la chambre Liotard pour notre dernier diner et dernière nuit auprès de cette chouette famille.

    Vendredi 13 octobre : Départ pour Lijiang qui est absolument à éviter. Nous n’avons vraiment pas apprécié tous les touristes se baladant dans ces ruelles fausses. Pire que Disneyland. en revanche nous avons vraiment apprécié le village de Shuhe où se situait le Bivou hotel. Très très bel hotel que nous recommandons vraiment. Location de vélo possible pour aller à Baisha à seulement 15 minutes à vélo. C’est un très beau village.

    Samedi 14 octobre : Balade dans Shuhe et découverte de tout l’artisanat local puis départ en soirée pour la gare de Lijiang pour un retour de nuit (cabine VIP avec lit double) pour kunming.

    Dimanche 15 octobre : Dernière journée dans kunming puis retour vers Hong Kong (notre aéroport de départ.

    Pour conclure, nous tenions vivement à remercier nos chauffeurs et nos guides de grandes qualités. Un grand merci à Lili pour son assistance durant notre séjour.

    Merci à Antoine pour sa patience lors de la préparation du séjour. Merci enfin à Paul pour cette belle agence Asian Roads avec qui nous repartirons très bientôt.

    Nous avons été plus que surpris par la qualité des services proposés par YUNNAN ROADS. BRAVO

    MERCI

    Mattéo et Steeve

  5. Carnet de voyage : 14 jours mémorables au Yunnan, en Chine,  grâce à Asian Roads

    Carnet de voyage : 14 jours mémorables au Yunnan, en Chine, grâce à Asian Roads

     

    Nous avons eu la chance de gagner un voyage de deux semaines, organisé par l’agence de voyage française Asian Roads, spécialisée dans les circuits en Asie, pour découvrir & explorer les beautés du Yunnan, cette région de Chine à la frontière du Vietnam, de la Birmanie & du Tibet. Retour sur ce formidable mois d’aout, et partage d’impressions et d’émotions.

     

    Lundi 8 août 2017 – Une merveilleuse nouvelle & une réactivité au top par Asian Roads

    La genèse : un email à l’objet digne d’un spam… « Félicitations !!! Vous avez remporté notre Jeu Concours Asian Roads ». Une réaction paradoxale entre joie immense et méfiance… Oui, je dois bien l’avouer, à force de « Cash Investigation » et autres enquêtes médiatiques, on en vient à hésiter lors qu’une bonne nouvelle vient toquer à notre porte !

    Premier contact et première vérification : appeler. Je   tombe sur Paul, le fondateur d’Asian Roads, ce qui me rassure immédiatement. C’était donc vrai ! Il me donne toutes les informations nécessaires et complémentaires (dates et format du séjour, à savoir initialement en octobre et en groupe). Je lui explique que j’ai posé mes congés fin août, pour un voyage potentiel au Vietnam, mais que je n’ai pas encore les billets, ni les hôtels… et que je serai du coup intéressée pour partir à l’aventure avec mon mari juste à côté… au Yunnan !

     

     

    Et là, d’une disponibilité & flexibilité à toute épreuve, Paul me dit que si nous trouvions ensemble un vol pour Kunming aux dates qui nous conviennent, validions un itinéraire dans les prochains jours et prenions RDV avant 5 jours pour prendre nos VISA chinois, c’était OK pour eux, et ce uniquement pour deux personnes ! Très disponible, Paul a répondu à toutes nos questions, poser les options pour le vol, et a demandé très rapidement à ses équipes au Yunnan…

    Oui, partir en moins de deux semaines au Yunnan, avec l’équipe Asian Roads, c’est possible !

    Samedi 19 août 2017 – Se laisser conter la Chine par Asian Roads

    Départ CDG – transfert à Canton après 12h de vol de nuit Airfrance (parfait !) – arrivé à Kunming à minuit et accueilli par notre chauffeur-guide francophone de la semaine : Olivier, qui nous attendu même avec ces horaires tardifs !

    Notre circuit et itinéraire « Découverte du Yunnan en Liberté – 14 jours » était bien chargé, puisque nous visitions une ville par jour, avions un hôtel différent par nuit, deux activités quotidiennes et du coup entre 1 à 5 heures de route par jour. De quoi voire le Yunnan sous toutes ses formes, car il faut souligner la diversité étonnante de cette région, aussi bien en terme de paysages, de minorités ethniques que d’atmosphères. Nous étions heureux d’avoir le confort d’une voiture, car les routes sont parfois un peu sinueuses, surtout dans ces contrées montagneuses.

    J’aurai aimé vous décrire chaque étape, vous montrer toutes nos photos, retranscrire les odeurs, les trouvailles, les étonnements que ce voyage nous a donné, mais comme ces derniers étaient très nombreux, preuves s’il en faut de la qualité de l’itinéraire proposé par Asian Roads et de la richesse du Yunnan, je vais me concentrer sur nos 3 coups de cœurs et nos 3 conseils aux futurs voyageurs.

    1# Escale en Terres Rouges : courez-y, le tourisme n’y est qu’à tous ses débuts !

    Des dégradés ocre magnifiques, des balades d’oxygène et le soleil en prime, nous avons bien commencé notre voyage avec les Terres Rouges de Lexiaguo. L’hôtel « Red Soil », fait effectivement office de petit palais pour la région. Il est lui-même une découverte culturelle : qu’il fut agréable de pouvoir s’y promener à travers l’architecture typique, les mobiliers chinois, les étangs, les potagers, les canards et les lapins. Charmant, reposant et accueillant !

    2# Chez les Yi & Hani, minorités ethniques au Yuanyang : quand paysages & paysans signifie bien « voir du pays ».

    Nous avons absolument tout aimé à Yuanyang :
    – L’hôtel « Flower Résidence », avec sa belle vue sur les rizières et sa famille adorable avec qui nous avons partagé une soirée chaleureuse !

    – Le déjeuner avec une famille Yi, qui nous a gâté avec leur repas copieux, étonnant et savoureux (comme les racines de bambou !). Leur spectacle de danse réalisé avec beaucoup d’attentions et de générosité (près de 10 danses folkloriques).

    – Le marché avec ses odeurs et ses couleurs, idéal pour se plonger dans les us et coutumes des habitants, qu’ils soient déroutants (comme un stand de médecine à base de venin de scorpions), étranges (comme le tofu fermenté au barbecue), attendrissants (plusieurs générations réunies sur un même stand)

    – Les balades dans les rizières à la découverte du travail des paysans en pleine collecte du riz : un travail de labeur dans un univers à couper le souffle.

    3# Shangri-La : 3260 mètres d’altitude, une bouffée d’oxygène à la découverte du lamaisme.

    C’est en compagnie de notre second guide, Tashi, issu de la minorité tibétaine que nous avons découvert sa ville : Shangri-La. Quand Asian Roads propose des guides locaux… ils ne plaisantent pas avec le terme « locaux ». Nous avons beaucoup aimé découvrir les temples et la religion lamaïste, religion et culture à la fois (re)connues des occidents par ses symboles (les « flyer prayers », les encens, etc.) mais quel plaisir d’en savoir plus ! Comme l’histoire des « quatre amis » : un éléphant, un singe, un lapin et un faisan, chacun sur le dos l’un de l’autre, symbole de l’amitié durable et complémentaire. Une fresque qu’on trouve souvent : en entrant dans un temple, au détour d’une rue, dans un salon… Nous avons aussi eu la chance de déguster les spécialités locales à la base de Yak : le thé au beurre, le fromage…

    Nos 3 modestes conseils aux futurs explorateurs ou curieux du Yunnan :
    1# – Préparez-vous à un choc culturel (dans le bon sens du terme) et à sortir de votre zone de confort :
    Le Yunnan, et sûrement la Chine (rurale) en général, est un pays qui nous pousse à sortir de notre zone de confort ! C’est une région d’une richesse et d’une diversité intense, qu’on ne peut pas réduire à un style ou une culture unique (et ce même après Mao), de part la diversité de ses climats-paysages et de ses minorités ethniques.

    Le tourisme est majoritairement chinois, ce qui est agréable.

    Mais la mondialisation n’a pas encore uniformisé ces contrées. Les pratiques socio-culturelles sont très différentes de chez nous. L’hygiène nous semble assez rudimentaire : il faut savoir que les toilettes sont souvent à la turque. Cela peut être déroutant, peut-être parfois dérangeants, mais différences sont un moyen de se décentrer et de s’enrichir de cette altérité. Par exemple, lors d’un repas au restaurant, les convives chinois mettent les carcasses par terre. Cela pourrait nous choquer, nous européens. Dans ces situations, c’est vraiement bien d’être avec un guide local et francophone/anglophone, notamment via Asian Roads, pour comprendre ces différentes et ne pas juger trop vite. Il y a nombre d’anecdotes à ce sujet. Parfois, quelques différences sociologiques sont à savoir : comme le fait que notre guide ne nous a jamais dit « Je ne sais pas » lors que nous lui posions une question, et préférait parfois répondre à côté de la question car il ne savait peut-être pas y répondre. Dans la culture asiatique, il est assez mal vu de dire « non », d’être négatif et de ne pas savoir… car ils pourraient alors « perdre la face ».

    2# Avoir un guide, une application de traduction, ou apprendre quelques mots chinois, c’est vraiment pratique !

    Les chinois que nous avons rencontrés ne parlaient en général vraiment pas anglais, même dans certains hôtels et zones touristiques (car les touristes y sont majoritairement des chinois).

    Du coup, lorsque le guide n’est pas là, on peut être confronté à quelques incompréhensions. Une de nos phrases incontournables (en plus des phrases de politesses) était « Ne mettez pas de piment svp » car les plats sont très savoureux, mais aussi très (mais vraiment très) pimentés, et c’est le cas pour la majorité de plats.

    3# Découvrez cette région étonnante de diversités ! Que ce soit seul ou guidé, par vos moyens ou via Asian Roads…
    ce voyage sera forcément enrichissant !

     

    Enfin, un grand merci Asian Roads,
    merci à Paul pour l’organisation de ce magnifique voyage,
    à Lili qui a su nous trouver des solutions très rapidement,
    à Olivier et Tashi pour toutes ses visites et km en leur compagnie,
    et à Alexandre, mon mari, pour sa patience et son ouverture.

    Crédits photos : Héloïse & Alexandre MARTIN (août 2017)

     

  6. Groupe STEUNOU / LEROY-MULLER – Voyage Yunnan en liberté (13 jours)

    Groupe STEUNOU / LEROY-MULLER – Voyage Yunnan en liberté (13 jours)

    Circuit Yunnan en liberté : Kunming – Forêt de pierre – Yuanyang – Jianshui – Tuanshan – Dali – Xizhou – Shaxi – Gorges du Saut du Tigre – Shangri La – Shuhe – Lijiang

     

    Nous tenons tout d’abord à remercier Paul pour la qualité de l’organisation, Lili pour sa disponibilité, sa gentillesse et son efficacité et l’ensemble de l’équipe, guides et chauffeurs pour l’ensemble des prestations assurées de manière professionnelle.

    12 Mai : le voyage par China Eastern, vol direct en provenance de Paris CDG s’est bien déroulé, malgré un service plutôt basique et des hôtesses ne parlant aucunement le français. Cela nous a confrontés immédiatement au problème de la barrière de la langue. Nous sommes arrrivés à Kunming avec 20 minutes de retard et nous avons passés l’immigration, la douane et fait du change sans souci particulier. Le chauffeur nous attendait avec le panneau à notre nom et il a été un peu surpris de la quantité de nos bagages : nous avions chacun une grande valise d’une vingtaine de kilos et un bagage cabine de 10 kgs environ (donc 8 bagages). Cette surprise a été récurrente de la part de tous les chauffeurs, ce qui nous amène à penser qu’ils n’avaient pas l’habitude d’avoir 4 touristes + le guide dans leur véhicule. Il nous a conduit au Lost Garden Hotel où nous étions attendus. L’hôtel nous a préparé un petit déjeuner bien sympathique après ces heures de voyage.
    Petit bémol : aucun personnel n’était prévu pour aider à monter les valises dans les étages et une des chambres ne comportait pas de salle de bain particulière.
    Le plan du centre de Kunming qui nous a été remis à la réception nous a bien aidés pour nos pérégrinations. Nous avons passé la journée d’abord au marché aux fleurs et animaux puis ensuite au parc du lac d’émeraude mais le temple de Yuantong était déjà fermé lorsque nous avons voulu le visiter. L’hôtel est un peu bruyant mais bien placé. Dommage que le service de restauration ferme à 17:00.

    13 Mai : Notre chauffeur (« Jian ling ») nous attendait comme prévu et nous a aidés pour nos bagages. Il a été super tout au long du séjour dans le sud et, bien que ne parlant pas anglais, il a su répondre à toutes nos questions et « exigences ». Nous le recommandons… Nous avons fait route vers les sud et après quelques arrêts cigarette, toilettes et examen du châssis dans une station garage, nous sommes arrivés à Tuanshan , un peu en retard pour la visite du village et le repas (Il est vrai que le minibus chargé avait du mal à tenir une bonne allure dans les côtes). C’est là que la barrière de la langue s’est vraiment fait sentir car nous ne comprenions pas s’il fallait visiter ou attendre pour le déjeuner. Heureusement, un coup de fil à Lili nous a permis de comprendre l’ordre des activités. Première expérience de repas dans la famille qui nous a reçus : nous avons eu la surprise de découvrir les plats préparés à la minute. Très copieux et gouteux… Jian ling nous a ensuite guidés dans la visite du village. Un plan du village aurait été très utile pour aider à la compréhension du site. Reprise de la voiture pour se rendre au pont du double dragon, site très beau à ne pas manquer. La route a ensuite été longue jusqu’à DUOYISHU où nous sommes arrivés à la nuit. Mais Jacky nous attendait et nous a préparé un bon dîner. Bilan de la journée : un long trajet dont la durée aurait sans doute pu être raccourcie avec un véhicule un peu plus puissant. Bonne nuit à l’hôtel, les chambres étant correctes et la température fraiche.

    14 Mai : Après un bon petit déjeuner, nous avons pris la route vers LAOMENG pour la visite du marché qui s’est faite sous la pluie (dommage !). Nous avons pu rencontrer de nombreux représentants des minorités ethniques. Retour ensuite dans les hauteurs pour un repas à proximité du point de vue sur les rizières. Nous avons ensuite pris nos bâtons de marche pour suivre Jacky au travers des rizières sous le soleil revenu : belle expérience et très beaux panoramas. Nous avons dû freiner Jacky pour pouvoir prendre des photos à notre rythme : en tant que chef cuistot de son gîte, il devait vouloir rentrer le plus tôt possible pour préparer le dîner. Retour à la guesthouse et copieux dîner qui a été fatal à 3 d’entre-nous durant la nuit : début de tourista…

    15 Mai : Après le petit déjeuner, Jacky, qui avait d’autres clients pour la journée, a passé le relais à Richard notre nouveau guide. Super contact et dialogue très intéressant avec lui : il nous a appris beaucoup de choses sur la vie des locaux. Balade dans d’autres rizières et route vers le village de la minorité Yi où nous avons pu assister au spectacle préparé pour nous : touchant et sympathique, les acteurs s’amusant avec nous et ne se prenant pas trop au sérieux. Repas dans la famille de la chef de groupe avant la reprise de la route vers Jianshui. Arrivée tardive à l’hôtel.

    16 Mai : Après le petit déjeuner, visite à pied de Jianshui, escorté par Jian Ling qui nous a d’abord amené au temple de Tianjun, lieu très agréable fréquenté par les locaux. Puis visite du temple de Confucius durant la matinée. Reprise de la voiture pour le retour vers Kunming. Arrêt en chemin à XINGMENG, village mongol. Ambiance curieuse avec la sensation d’une minorité mongole assez pauvre et miséreuse. Retour plus rapide vers Kunming ce qui nous permet, après un appel à Lili, de demander à notre chauffeur de nous amener au temple d’Or pour une visite rapide et pluvieuse, avant de revenir pour le dîner à proximité du lieu du spectacle. Fantastique spectacle Dynamic Yunnan, à conseiller à tous les voyageurs : nous étions sceptiques et nous sommes sortis enchantés. Bon timing ensuite pour la route vers la gare où Jian Ling nous a laissé sur le parvis. Sacrée expérience que la prise d’un train de nuit : nous avons été surpris par le contrôle des passeports et des bagages, identiques à ceux d’un aéroport international. Attente dans la salle que les barrières pour le quai s’ouvrent et ruée des locaux vers le train. Souci pour transporter nos bagages, aucune aide disponible et des escaliers à emprunter avec nos valises. Arrivée dans le compartiment où, là aussi, les bagages sont à caser comme l’on peut. Mais nuit sympathique et peine de fou-rires vers Dali.

    17 Mai : A l’arrivée, nous trouvons un bagagiste qui veut bien nous aider à sortir de la gare moyennant un tarif syndical à régler au comptoir ( ??). Accueil par notre nouveau chauffeur identifié par sa pancarte à notre nom. Là encore, regard effaré en voyant nos bagages, difficiles à caser dans son coffre. Nous nous retrouvons avec un ou deux bagages cabines sur nos genoux pour la route (courte) vers la vieille ville de DALI. Arrivée à la maison Suzanne, très bel établissement mais… Accueil plutôt froid et nous comprenons que la priorité est donnée aux groupes de touristes chinois qui arrivent après nous. Visite à pied de la vieille ville de Dali, du marché, d’un temple bouddiste. Chambre très confortable et bonne nuit.

    18 Mai : Petit déjeuner minimaliste, les groupes étant passés avant nous et ayant pillé le buffet et les places disponibles dans la salle. Aucun effort de la part du personnel pour nous comprendre, même en anglais. Au départ de l’hôtel, nous sommes rappelés dans la rue par la femme de chambre qui nous accuse « en anglais » d’avoir emportés les verres à eau de notre chambre. Après quelques explications laborieuses, elle se rend compte que les verres ont été mis de côté par l’accueil et qu’ils n’ont pas été dérobés : excuses difficiles à obtenir… En conclusion bel établissement mais aucune notion de « Client » pour les occidentaux et service à améliorer ! Transfert vers Xizhou et arrivée au Linden Center : lieu magique par sa décoration, son calme et l’accueil qui nous est réservé. Le propriétaire américain et son épouse chinoise sont aux petits soins : grande classe ! Balade en calèche jusqu’à la presqu’ile d’Hisea où nous passons la matinée. Retour ensuite à Xizhou pour une visite au calme de ce village typique et dégustation des babas sur la place principale. Super dîner au Linden Center et nuit dans notre chambre luxueuse.

    19 Mai : Après un copieux petit déjeuner, notre nouveau chauffeur nous attend (son nom reste un mystère…) avec un van confortable et plus spacieux. Il nous conduit vers la sortie de Dali et nous arrête en nous montrant un marché : Erreur de compréhension, nous n’avons jamais compris que c’était Zhoucheng, le village des batiks. Du coup, visite rapide du marché et reprise de la route vers Shaxi sans batiks ! Petit plus, une musique tibétaine envahit l’habitacle, nous mettant dans l’ambiance et aidant au trajet. Arrivée sur le site de Shibaoshan et là, nous avons compris que l’absence de guide pouvait être critique. Sans explications, nous avons loupé la prise de navette et nous avons fait à pied les 4 kilomètres de route menant de l’entrée du site au pied du premier temple Bao Xiang. Belle visite, seuls parmi les singes, et montée en suite par un sentier vers ce que nous croyons être la nonnerie. Belle rando mais en ayant eu l’impression de ne faire que le quart des sites à visiter. Retour à la voiture dans l’après-midi pour route jusqu’à Shaxi. Bonne surprise, un tuk-tuk de l’hotel vient prendre nos bagages pour nous aider. Bel endroit avec les chambres en bois très typiques. Bon repas pris à l’hôtel le soir.

    20 Mai : Après un copieux petit déjeuner, route vers le nord, au son des mantras déclamées par l’autoradio. Petite inquiétude sur la route empruntée qui nous conduit à faire appeler Lili pour être sûrs d’aller vers Qiaotou. Le chauffeur avait autre chose en tête et bien nous en a pris… Nous rejoignons notre nouveau guide Tashi à l’entrée des gorges du saut du tigre. « Super guide » devrions nous dire ! Disponible, bouddhiste jusqu’au bout des ongles, expliquant avec détails tout l’environnement. Nous arrivons au départ de notre trek vers la Sean’s Guesthouse et nous nous préparons, chaussures de marche, bâtons, chapeau et crème solaire, mais aussi trousse de toilette, pyjama et affaires pour la nuit, tout cela dans le sac à dos car nous n’avions pas compris que nous retrouvions nos bagages et notre chauffeur à la fin de la journée de trek. Ne pas oublier pour les clients futurs de le préciser … Super rando avec les Monts du Dragon de Jade en face et le Yangtsé en bas : peut-être notre meilleur souvenir du voyage ! Belle chaleur pour marcher malgré l’altitude : l’arrêt à la Half-Way pour le déjeuner et des boissons fraiches est le bienvenu. Arrivée à la route avant la Sean’s Ghesthouse et surprise : notre chauffeur nous amène la voiture pour faire les 2 derniers kilomètres de route. Repas sur place et très bonne nuit au frais.

    21 Mai : Petit déjeuner en terrasse avec vue sur les gorges. Le soleil est au rendez-vous. Nous décidons de ne pas faire la randonnée au fond des gorges et nous rendons au site principal du saut du tigre. Première expérience d’un site touristique classé AAAA : arrivés assez tôt, nous descendons au calme mais bientôt les cars de touristes chinois arrivent et il y a foule ! Cela mérite tout de même le détour. Nous reprenons la route vers les marches tibétaines et Shangri-La. Le panorama est superbe et les paysages vraiment différents de tout ce que nous avons vu précédemment. Un arrêt au col pour profiter de la vue et nous voyons ensuite nos premiers Yaks. Traversée de champs de Rhododendrons mauves en fleurs : c’est magnifique. Nous arrivons à Shangri-La : nous étions prévenus, la ville est en travaux ; difficile même de se garer pour déjeuner et débarquer les bagages. Comme nous sommes en avance, l’hôtel est vide : les patrons sont partis se promener dans les champs de rhodos. Nous prenons le déjeuner en attendant et ensuite, Tashi nous conduit au Castle Rose hotel : Les chambres sont belles mais le jardin est encore en friche. Nous donnons rendez-vous à Tashi pour le lendemain matin et nous partons pour la visite à pied de la vieille ville de Sangri-La. Ambiance tibétaine, belles demeures en bois scuplté, boutiques de souvenirs et d’artisanat partout. Après un passage par la place principale ou dansent les locaux à 18:00, nous choisissons de dîner dans un restaurant à la cuisine occidentale, pour nous remettre l’estomac dans le bon sens… Nuit agréable.

    22 Mai : Tashi nous attend après le petit déjeuner et nous partons à pied vers le temple de Bai Ji Si. Il est tôt et nous profitons du calme du lieu, parmi les drapeaux de prière et accompagnés par les poules et les cochons qui ont investi le temple. Beau moment de recueillement avec la vue sur le Tibet à l’horizon. Nous prenons ensuite la route pour le monastère de Songzanlin. Tashi nous fait découvrir le temple par des passages non conventionnels. Il nous explique en détail le cycle de la vie suivant les préceptes bouddhistes. Dommage de ne pas pouvoir faire de photos à l’intérieur des temples : il nous reste les souvenirs dans la tête… Après une visite détaillée, Tashi nous amène dans une maison du village tibétain voisin, où nous sommes attendus pour le déjeuner : grand moment de solitude lorsqu’il faut goûter le thé au beurre de yak et la tsampa ; il faut être poli, donc on le fait ! Le repas est sympa est nous avons vraiment l’impression de rentrer dans le quotidien des hôtes. Passage au marché pour quelques emplettes et proposition de Tashi de nous amener voir les yaks en liberté au lac voisin. Nous prenons une bonne dose de grand air et de grands espaces. Retour à l’hôtel d’où nous partons pour continuer à pied la visite de la vieille ville de Sangri-La. Les danses sur la place sont étonnantes et très sympathiques. Nous allons dîner au Flying Tiger’s Cafe, restaurant tenu par 2 jeunes français. Cela fait du bien d’entendre une langue connue !

    23 Mai : Nous prenons la route avec Tashi vers sa région de naissance, Benzilan. Les paysages sont très rocailleux. Arrêt pour voir un artisan fabriquant des objets en bois tournés et laqués. Tashi nous montre en suite un village abandonné suite à un tremblement de terre. L’ambiance est singulière : le village est abandonné mais les maisons sont encore en état pour la plupart. Nous nous arrêtons à Benzilan pour déjeuner. Rire des restaurateurs quand nous leur demandons un canard pour le repas : ils nous l’amènent coupés au hachoir, avec os, pattes et tête. Tashi nous amène d’abord visiter une nonnerie, située juste en face de son hameau de naissance. Puis arrivée au monastère de Dongzhulin, très calme et aux couleurs vives sous le soleil. Retour par la route à Shangri-La avec arrêt à Nixi pour acheter de beaux objets en poterie noire. Adieu à Tashi et dernier dîner en ville.

    24 Mai : Départ des marches tibétaines vers Lijiang. Négociation en route pour aller directement à Shuhe où nous nous installons au Bivou, super hôtel autant par les chambres que par l’accueil. Nous déposons juste nos bagages et nous demandons à Lili de changer le programme et d’expliquer au chauffeur qu’il doit nous conduire au télécabine des montagnes du Dragon de Jade. Le temps est au beau et il va se gâter ensuite, il faut donc en profiter pour monter à 4530 m d’altitude. Nous payons nos billets d’entrée du télécabine, du parc et des navettes et notre chauffeur nous amène au départ : pas simple de trouver comment on procède. Première queue pour prendre la navette, route jusqu’à la gare de départ du télécabine, 2ème queue pour monter dans les cabines et arrivée au sommet. Température clémente de 7° et pas besoin d’oxygène contrairement à tous les touristes chinois qui sont à moitié asphyxiés autour de nous. Nous restons un moment dans la foule à profiter des pics et des glaciers et nous redescendons par les cabines au parking des navettes. Et là, fatale erreur, nous nous trompons de navette et partons de l’autre côté de la montagne sans le savoir. Après avoir pris conscience de notre erreur, il faut convaincre le chauffeur de bus de nous laisser retourner au départ du télécabine pour reprendre la bonne navette. 2 heures de perdues avant de retrouver notre van et notre chauffeur, plié en 2 de rire quand il comprend notre mésaventure. Félicitation pour sa patience et sa bonne humeur. Retour à Shuhe pour la visite de ce joli village parsemé de canaux. Repas en ville et nuit dans notre belle chambre.

    25 Mai : Bon petit déjeuner à l’hôtel. Visite détaillée de Shuhe et de ses canaux. Nous évitons Lijiang pour rester au calme dans cette petite ville. La fatigue du voyage se fait sentir. Pique-nique brochettes le midi et repas du soir dans un des restaurants conseillés par l’hôtel. Notre chauffeur nous raccompagne pour la dernière fois à la gare de Lijiang. Nous le quittons avec regret et nous nous souviendrons longtemps des mélodies tibétaines fredonnées lors des trajets. A la gare, même procédures qu’à Kunming : contrôles attente et ruée vers le train. Les chinois nous passent devant sans vergogne, même lorsque nous attendons pour parler à un contrôleur. Mais il lui suffit d’élever la voie pour que tout le monde se calme et que nous puissions l’approcher. Le compartiment est encore moins spacieux qu’à l’aller et il nous faut nous arranger avec certains bagages sur les couchettes. Cette fois le train est moins confortable et les secousses sont autant de chocs pour les vertèbres. Nuit agitée…

    26 Mai : Nous arrivons à Kunming au petit matin et retrouvons notre nouveau et dernier chauffeur du voyage (là encore son nom reste une énigme !). Il récupère son Van au parking, moderne et confortable et prend nos bagages dans le coffre sans souci. Il nous amène dans un grand hôtel panoramique du centre- ville pour le petit déjeuner. Le buffet est gigantesque mais chinois : pas de jus de fruits frais, ni de produits occidentaux. Mais on est habitué… Nous roulons alors vers Dongchuan, dans un paysage de collines et de cultures maraichères. Nous arrivons dans les terres rouges et notre chauffeur nous arrête dans un petit restaurant local où nous choisissons de manger du poisson. Coupé en deux dans le sens de la longueur, c’est surprenant mais il est bon. Les paysages dans les terres rouges sont magnifiques et vont crescendo dans la couleur et la démesure. Nous en prenons plein les yeux. De plus c’est une région moins fréquentée par les touristes et nous éveillons la curiosité des locaux. Après avoir remplis de photos nos cartes mémoires, nous arrivons dans un lieu tout à fait improbable pour la nuit : Perdus dans une petite vallée, nous nous arrêtons à côté d’une grande porcherie aux toits de tôles ; nous sommes inquiets quant à l’odeur possible et lorsque notre chauffeur nous dit de descendre nos bagages, carrément réticents… Mais une noria de petite femmes viennent chercher nos valises et nous guident derrière des murs d’enceintes en pierre. Nous débouchons dans une cour de toute beauté cernée par des bâtiments anciens où sont situées nos chambres. La beauté de la décoration, des bâtiments et des jardins nous époustoufle. Le personnel est accueillant, bien que limité dans sa communication car ignorant tout mot d’anglais. Nous profitons du calme du lieu pour nous ressourcer après une journée passée sous un chaud soleil. Le repas du soir est très correct et la nuit parfaite.

    27 Mai : Après un petit déjeuner renforcé par des achats de notre chauffeur (fruits, toasts et confitures….Ce que nous n’avons pas compris car l’hôtel en fournissait suffisamment en qualité et quantité), nous reprenons la route vers le sud et SHILIN. Le problème du jour est l’arrêt quelque part où trouver des toilettes ! Sur l’autoroute, ce n’est pas simple et notre chauffeur accélère pour en trouver à temps… Arrêt pour déjeuner dans un restaurant d’une chaîne qui fait un peu penser à Buffalo Grill. Le canard est bon et même si le service est un peu light, nous déjeunons correctement. Nous arrivons sur le site de la forêt de pierres et nous sommes surpris de l’organisation du site. L’entrée fait penser à un parc d’attractions avec ses lignes de queues pour passer le contrôle. Là encore, parking éloigné du site et navettes obligatoires et payantes pour se rendre jusqu’au circuit touristique. Il nous faut un moment pour comprendre comment ça marche et nous demandons à descendre à l’arrêt qui nous parait le plus pratique pour commencer notre tour. La forêt de pierre est belle, un peu surchauffée sous le soleil et heureusement, la descente dans les escaliers des canyons resserrés nous permet d’avoir un peu de fraicheur. Nous tournons sur l’ensemble du site jusqu’à la fin de l’après-midi. Et nous retrouvons notre chauffeur qui nous conduit dans à l’hôtel SLOANE Palace à proximité. C’est sans doute l’établissement le plus décevant du séjour : Accueil glacial, chambres minuscules et ressemblant fort aux hôtels d’autoroutes de France. Décoration nulle. On nous fait savoir que le restaurant de l’hôtel est fermé et qu’il faut ressortir pour dîner, ce qui nous étonne du fait de l’ambiance et du bruit que l’on entend. Plus vraisemblablement, des groupes de touristes chinois ont eu priorité sur nous. Repas pris dans un petit restau de Shilin, qualité moyenne en regard de ce que nous avons eu le reste du séjour. La nuit se passe…

    28 Mai : La fête a battu son plein toute la nuit et nous descendons à la salle de petit déjeuner les yeux gonflés. Il nous faut jouer des coudes pour approcher du buffet et obtenir du thé, au milieu des groupes omniprésents de touristes. Du coup, un peu remontés par cette région trop touristique à notre goût, nous reprenons la route directement pour Kunming sans passer par le 2ème forêt de pierre noire que nous aurions pu visiter. Le chauffeur souscrit à notre demande et, après avoir confirmé auprès de Lili que c’était possible, nous amène au temple des Bambous de Kunming qui était hors programme. Super !!! Du calme, de la verdure, de la dévotion de la part des locaux qui doivent considérer ce temple comme un lieu très sacré. Après avoir passé du temps à détailler les 600 sculptures extraordinaires des différentes salles d’exposition, nous nous reposons au bassin supérieur et prenons notre temps. Le déjeuner est pris sur place, au fast food du temple : pâtes servies en sauce copieuses et d’un goût exquis. Il nous reste à passer l’après-midi avant de retourner prendre l’avion pour le retour. Nous demandons au chauffeur de nous déposer au parc du lac d’Emeraude où nous passons l’après-midi dans la foule du dimanche après-midi. Danseurs et musiciens sont partout ; les gens sont calmes et ils s’amusent en famille. C’est très agréable… Nous y restons jusqu’à la nuit, en mangeant notre premier riz cantonnais du séjour dans un restaurant voisin (très bon au demeurant !). Nous retrouvons notre chauffeur qui nous conduit à l’aéroport où nous prenons notre vol sans autre souci. Adieu à notre dernier chauffeur, plus discret que les autres mais très efficace China Eastern est conforme au voyage d’aller, basique sans plus.

    29 Mai : Arrivée à l’aéroport de CDG ou nous courons prendre notre TGV pour Lyon.

     

    En résumé, très beau séjour qui nous a permis de connaître la province du Yunnan. Compte tenu des travaux vus sur les routes pour construire des infrastructures, ce ne sera plus la même chose dans 10 ans et il était temps d’y aller. Encore merci à toute l’équipe Yunnan Tours pour l’organisation sans faille du séjour et pour la souplesse et la réactivité suite à nos demandes de changements.

    Nous recommanderons à tous nos amis ce séjour par vos soins.

    Joëlle, Martine, Fanfan et Bernard.

     

  7. Florence et Xavier – Voyage Yunnan en liberté (13 jours)

    Florence et Xavier – Voyage Yunnan en liberté (13 jours)

    Circuit Yunnan en liberté : Kunming – Forêt de pierre – Yuanyang – Jianshui – Tuanshan – Dali – Xizhou – Shaxi – Gorges du Saut du Tigre – Shangri La – Shuhe – Lijiang

     

    Nous avons passé deux superbes semaines au Yunnan.
    Le circuit proposé  » Le Yunnan en liberté » nous a particulièrement plu. Il correspondait à notre envie d’indépendance et nous assurait également un planning bien chargé !

    Nous avons commencé par descendre vers le sud en passant par Shi Lin.
    Nous avons été dépaysés lors de notre passage chez Jacky dans le petit village de Duoyishu, nous étions entre les rizières et les nuages, une vue imprenable sur la région !
    Nous nous souviendrons de notre treck de 3h dans les rizières, qu’un temps clément nous a permis de faire.

    Puis nous sommes remontés par Jianshui où nous avons séjourner au superbe hôtel de la famille Zhu. Lors de cette remontée vers Kunming nous avons particulièrement apprécié le petit village de Tuanshan et le pont du double dragon.

    Nous avons pu expérimenter le train de nuit dans des conditions agréables. Si nous avions une certaine appréhension, en réalité, prendre le train en Chine n’est pas plus compliqué qu’ailleurs !

    Nous sommes arrivés à Dali, ville pour laquelle nous avons tous deux eu un coup de cœur.
    A Dali, nous avions choisi de faire l’activité cours de cuisine et ceuillette du thé que nous avons particulièrement appréciée.

    Notre excursion à Weishan et Weibaoshan ayant été marquée par la pluie, nous n’avons peut-être pas pu en profiter pleinement, il en reste que les paysages vus depuis la montagne sont étonnants.

    Nous nous sommes ensuite dirigés vers Shangri-La où notre guide Dashi nous a fait passer une excellente journée, hors des sentiers touristiques en nous impregnant de cette région.

    Notre retour vers Kunming a été ponctué par deux arrêts sympathiques, l’un à Lijiang et le parc de l’étang du dragon noir et l’autre à Shuhe où nous avons passé la nuit au très bel hôtel « The Bivou ». Nous avons pu nous balader dans la partie préservée de Shuhe qui est magnifique.

    Nous avons apprécié l’authenticité des hébergements qui nous ont été proposés et leur localisation optimale tant pour les paysages que pour les visites.

    Nous avons été entièrement satisfaits de Yunnan Roads, des échanges que nous avons pu avoir ensemble tant quant à l’élaboration du voyage que lors des différents étapes de notre séjour où nous avions des interrogations (billets de train, temps de transit…).

    Un grand merci à Lilli et Antoine pour leur disponibilité très rassurante et leur professionnalisme.

    Un grand merci à nos chauffeurs qui ont été très sympathiques et avec lesquels nous n’avons pas eu trop de mal à communiquer (mes bases de chinois étant néanmoins nécessaires !)

    Nous sommes de retour en France avec l’envie de repartir découvrir d’autres régions de Chine, nous ne manquerons pas de vous faire part de notre projet quand il se concrétisera !

    Un grand merci !

    Florence et Xavier

     

  8. Mr et Mme BELDAME – Découverte du Yunnan (15 jours)

    Mr et Mme BELDAME – Découverte du Yunnan (15 jours)

    Circuit Merveille du Yunnan : Kunming – Yuanyang – Duoyishu – Jianshui – Dali – Xizhou – Nuodeng – Weishan – Shaxi – Gorges du Saut du Tigre – Shangri La – Lijiang – Shuhe – Forêt de Pierre – Lexiaguo – Kunming

    Bonjour,

    Un petit message pour vous dire que notre périple s’est super bien passé !

    Les paysages , l’accueil , les hôtels de charme …tout nous a enchantés

    A noter que les entrées sur les sites sont gratuites pour les plus de 70 ans et à demi tarif pour les 60/69 ans.

    Nous avons rencontré Lili et Anne , toutes deux charmantes,

    Cordialement,

    Mr et Mme BELDAME

  9. Nathalie – Yunnan en liberté (12 jours)

    Nathalie – Yunnan en liberté (12 jours)

    Circuit Yunnan en liberté : Kunming – Dali – Xizhou – Lijiang – Shuhe – Kunming – Forêt de Pierre – Yuanyang – Duoyishu – Jianshui – Kunming

    Bonsoir Paul,

    Je n’ai pas pris le temps depuis notre retour de vous adresser un mail suite à notre séjour en Chine.

    Nous avons passé d’excellentes vacances dans ce pays où nous avons profité de tout ce qui était à découvrir. Nous avons eu aussi grand plaisir à rencontrer des personnes très sympathiques et communicantes – même si nous ne nous comprenions pas toujours par le langage – mais nous avons su trouver des solutions pour échanger. Nous avons été ravis de notre visite dans le village Yi et du temps partagé avec les familles très conviviales.

    Nous avons été très bien accueillis partout. La qualité de ce séjour réside aussi pour beaucoup sur l’efficacité de vos équipes et leur grande disponibilité.Vos conseils avisés et votre connaissance du terrain nous ont permis d’orienter notre voyage et de circuler dans de bonnes conditions.

    Transmettez nos plus vifs remerciements à tous, à commencer par Lily et « Yann » notre chauffeur, mais aussi notre guide à Yuanyang qui nous a proposé de superbes balades dans les rizières, sans oublier les hôteliers très attentifs et soucieux de notre bien-être.

    Enfin un grand merci à vous pour la qualité de vos services, votre réactivé et le suivi de vos voyageurs.

    Au plaisir de vous retrouver pour une prochaine destination.

    Cordialement,

    Nathalie

  10. Florence et Sébastien – Yunnan en liberté

    Florence et Sébastien – Yunnan en liberté

    Voyage Yunnan en liberté : Kunming – Forêt de Pierre – Yuanyang – Duoyishu – Jianshui Kunming – Dali – Xizhou – Shaxi – Shangri La – Lijiang – Shuhe

     

    Bonsoir Antoine,

    Nous sommes très satisfaits de notre voyage en Chine qui correspondait tout à fait à nos attentes, tant pour les lieux visités que pour les gens rencontrés (Jackie, Daniel, Brian au Linden Center, le guide tibétain, la demoiselle qui tient le Timeless Inn et la guide Léa) ou encore les hébergements proposés.

    Les deux chauffeurs étaient extrêmement aimables et serviables, les guides hyper sympas, et tout était parfaitement orchestré, nous vous remercions.

    Dans le détail:

    Les deux jours passés dans les rizières de Yuanyang était une expérience inoubliable. De même on se sentait hors des sentiers battus à Shangri La.

    Nous avons vu énormément d’hôtels en construction sur ces deux sites. Si d’ici quelques années, tout cela se remplit de touristes chinois, je pense que les français déserteront la place. Il faudra leur dénicher des coins plus reculés !

    Concernant la forêt de pierres, il faudrait conseiller à vos clients d’acheter le voyage en navette en + du billet d’entrée. En effet ça permet d’éviter de marcher 3km inintéressants et ensuite ça permet de prendre la navette périphérique pour s’éloigner rapidemment des sites hyper fréquentés par les touristes.

    Jianshui, Dali, Xishou, Shaxi et Shangri La nous beaucoup plu.

    Très bon timing à Tuanshan; on est arrivés à 9h avant tout le monde et on a pu visiter dans le calme et seuls. On est repartis vers 11h quand les cars de touristes arrivaient.

    Depuis Dali, on conseille notre balade: monter vers 10h par le téléphérique, faire la rando et descendre vers 14h par le télésiège, puis aller visiter la ville.

    Lijang était hyper décevante. Il faut partir loin dans les petites rues pour retrouver un peu d’authenticité et s’éloigner de la cohue des touristes chinois. Aucun intérêt de passer par Lijiang quand on visité toutes les villes précédemment citées.

    Nous n’avons pas apprécié le passage au Gorges du Saut du Tigre: en route nous avons fait un arrêt dans un resto bien trop touristique et nous n’avons pas fait de rando, juste deux heures à monter-descendre à un point de vue qui n’avait rien d’extraordinaire et  qui était blindé de touristes chinois. (Désolée d’insister, mais vraiment les touristes chinois sont épouvantables: ils poussent, ils parlent hyper forts, et ils ne pensent qu’à faire des selfies).

    A étudier, pour de prochains touristes français tels que nous: au lieu de l’étape « visite de la ville de Lijiang »:

    – soit faire une rando autour de Lijang,

    – soit enlever carrément Lijang du programme et plutôt: passer une nuit dans les Gorges du Saut du Tigre pour avoir le temps de faire une rando, dormir une seule nuit à Shangri La et repartir de Shangri La le lendemain après-midi ou soir en avion pour Kunming ou en voiture pour Lijang.

    Les nuits en train se sont relativement bien passées. Mais c’est vrai qu’on ne s’attendait pas à un hautparleur qui balance des pubs pendant 2h dans le couloir et aussi au fait que le train de retour à Kunming est arrivé avec 1h30 d’avance. C’est la vie ! Train couchette puis avion Kunming-HK… heureusement qu’on s’arrêtait une nuit à HK pour prendre une douche. Enchainer train couchette, avion Kunming – HK puis avion de retour pour la France aurait été désagréable.

    Nous avons adoré tous les hébergements que vous nous avez proposés et qui comme espéré, avaient une âme !

    Nous avons apprécié de terminer notre voyage avec une guide francophone à qui nous avons pu poser pleins de questions sur les us et coutumes du pays que nous avions pu observer tout au long du voyage (Nous n’avions pas toujours osé en anglais, de peur de mal se faire comprendre).

    Nous vous remercions encore pour nous avoir assister dans ce beau périple et pour tous ces souvenirs,

    Au plaisir de voyager à nouveau avec Asian Roads,

    Bien à vous,

    Florence et Sébastien

     

×

Connexion

S’enregistrer

Continue as a Guest

Don't have an account? Sign Up